TWITTER : SUPPRIMER SES ANCIENS TWEETS
25 mars 2016
Quelques conseils
25 mars 2016

Réagir en cas de problème

Quelques astuces pour ne plus être dérangé par téléphone

La collecte de votre numéro de téléphone lors d’une inscription en ligne est très souvent suivie d’une vague de sollicitations téléphoniques de la société ou de ses partenaires commerciaux. Voici quelques astuces pour s’opposer aux appels les plus intrusifs !

1- Éviter de cocher la case << souhaite recevoir des informations >>

Souvent, la collecte de votre numéro n’est que facultative ! Soyez prudents lorsque vous communiquez votre numéro de téléphone dans le cadre d’une vente ou lorsque vous participez à un concours et vérifiez si votre numéro peut être transmis à des tiers.

2-Bloquer les appels indésirables sur votre smartphone/téléphone !

Vous utilisez un autre système d’exploitation ?:

Quelques applications proposent cette fonctionnalité de blocage d’appels indésirables. Avant de les utiliser, vérifiez bien à leur réputation sur le magasin d’application !

Vous utilisez un téléphone fixe ?:

Certains opérateurs téléphoniques vous offrent la possibilité de bloquer les appels provenant de numéros masqués. On trouve également dans le commerce des appareils qui permettent de refuser des appels de numéros non souhaités. Renseignez-vous auprès de votre opérateur téléphonique pour connaître ces offres.

Réagir en cas de harcèlement en ligne

Selon un rapport européen, près de 10 % de la population européenne a subi ou subira un harcèlement*. Voici quelques conseils si vous êtes victime de ces violences sur internet et les médias sociaux.

Qui sont les cyber-harceleurs ?

Un(e) internaute peut être harcelé(e) pour son appartenance à une religion, sa couleur de peau, ses opinions politiques, son comportement, ses choix de vie … Le harceleur peut revêtir l’aspect d’un « troll » (inconnu, anonyme) mais également faire partie de l’entourage de la victime (simple connaissance, ex-conjoint, camarade de classe, collègue, voisin, famille …).

À quoi ressemble une situation de cyber-harcèlement ?

  • Happy slapping : lynchage en groupe puis publication de la vidéo sur un site
  • Propagation de rumeurs par téléphone, sur internet.
  • Création d’un groupe, d’une page ou d’un faux profil à l’encontre de la personne.
  • Publication de photographies sexuellement explicites ou humiliante
  • Messages menaçants, insulte via messagerie privée
  • Commande de biens/services pour la victime en utilisant ses données personnelles

Comment réagir ?

Ne surtout pas répondre ni se venger

Vous avez la possibilité de bloquer l’accès de cette personne à vos publications, de la signaler auprès de la communauté ou d’alerter le réseau social sur un comportement qui contrevient à sa charte d’utilisation.

Verrouiller l’ensemble de vos comptes sociaux

Il est très important de limiter au maximum l’audience de vos comptes sociaux. Des options de confidentialité existent pour « ne plus me trouver », « ne pas afficher/partager ma liste d’amis ». Il est également possible de « bannir » les amis indésirables. Sur Facebook, une option vous permet d’être avertis si un autre utilisateur mentionne votre nom sur une photo (tag).

  • Captures d’écran des propos / propos tenus

Ces preuves servent à justifier votre identité, l’identité de l’agresseur, la nature du cyber-harcèlement, la récurrence des messages, les éventuels complices. Sachez qu’il est possible de faire appel à un huissier pour réaliser ces captures.Fiche pratique : comment réaliser une copie d’écran ?

  • Portez plainte auprès de la Gendarmerie/Police si le harcèlement est très grave  

Vous avez la possibilité de porter plainte auprès du commissariat de Police, de Gendarmerie ou du procureur du tribunal de Première instance le plus proche de votre domicile.

  • En parler auprès d’une personne de confiance

La violence des termes employés par l’escroc et le risque d’exposition de votre vie privée peuvent être vécus comme un traumatisme. Il est conseillé d’en parler avec une personne de confiance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *