Quelques conseils
25 mars 2016
Activité de sensibilisation en milieux scolaire
28 avril 2016

Comprendre mes traces

Votre ordinateur

La configuration technique de votre ordinateur n’a pas de secret ! Votre ordinateur est reconnu…

Votre ordinateur

À SAVOIR

Chaque site auquel vous vous connectez connaît :

  • votre adresse IP,
  • votre nom d’hôte (hostname) qui lui-même révèle le nom de votre fournisseur d’accès,
  • votre système d’exploitation,
  • la page qui vous a conduit jusqu’à lui.

L’adresse internet ou adresse IP

L’adresse internet permet d’identifier de manière unique votre ordinateur sur le réseau.

Cette adresse IP peut être attribuée de différentes manières selon l’abonnement Internet.

  • Pour un particulier, l’ordinateur se verra souvent attribuer par le fournisseur d’accès une adresse différente à chaque connexion. On parle d’adresse IP dynamique.
  • Pour  une entreprise ou un organisme plus important (université), il est attribué des adresses IP fixes.

Typiquement un ordinateur portable se connectant depuis différents points d’accès se verra attribué des adresses IP différentes.

Votre Fournisseur d’accès internet est tenu de conserver pour une durée d’un an l’adresse IP qui vous a été attribuée à chaque instant.

Un moyen de géolocaliser les internautes

Depuis quelques années, certains services permettent de correspondre votre adresse IP à la ville depuis laquelle vous vous connectez. Les organisations de la gestion d’internet telles que l’AFNIC, RIPE, l’ARIN, l’ICANN rendent ces données publiques et accessibles à tous. Il existe aussi des moyens plus complexes pour permettre une géolocalisation plus précise à partir d’internet.

Les variables d’environnement

Votre navigateur a par défaut accès à certaines informations sur la configuration de votre ordinateur. On les appelle des variables d’environnement. Votre navigateur les transmet aux sites que vous visitez. Ces variables sont nécessaires au bon fonctionnement de l’internet.

Elles sont utilisées par certains sites pour adapter leur contenu à leurs visiteurs.

Les variables d’environnement sont des outils standards mis à la disposition par les systèmes d’exploitation pour faciliter le travail de programmation.

Ces informations sont transmises au serveur web pour lui permettre de prendre en compte des éléments propres à votre configuration. La variable qui contient les références de la dernière page à laquelle vous avez accédé permet, par exemple, aux sites qui achètent des bandeaux publicitaires de comptabiliser le nombre de connexions qui ont été effectuées immédiatement après un clic sur une des pages comportant tel ou tel bandeau, ce qui permet d’en évaluer l’efficacité.

Comment afficher son adresse IP ?

Windows 7 :

Attention : cette valeur sera différente de celle indiquée dans la démonstration si votre ordinateur est situé derrière un équipement télécom dénommé « routeur »  (par exemple, une « box » ADSL).

  1. Dans le panneau de configuration, cliquer sur ‘Afficher les connexions réseau’
  2. Sélectionner  la connexion dont vous souhaitez voir l’adresse IP et cliquer avec le bouton de droite
  3. Cliquez sur « Statut » puis sur « Détails »

MacOS X :

Attention : cette valeur sera différente de celle indiquée dans la démonstration si votre ordinateur est situé derrière un équipement télécom dénommé « routeur »  (par exemple, une « box » ADSL).

  1. Cliquer sur le menu > « Préférences« 
  2. Cliquer dans le menu déroulant sur « Système« , puis « Réseau » puis enfin « TCP/IP« 

Linux :

Attention : cette valeur sera différente de celle indiquée dans la démonstration si votre ordinateur est situé derrière un équipement télécom dénommé « routeur »  (par exemple, une « box » ADSL).

  1. Exécuter une instance Terminal
  2. Taper ifconfig
  3. L’adresse IP apparait dans le champ adresse IP

Cookies : les outils pour les maîtriser

Quelques outils et astuces pour limiter les traces de sa navigation web sur les navigateurs CHROME, FIREFOX et INTERNET EXPLORER

CHROME

Conseil 1 : bloquez les cookies tiers :

Les cookies tiers ne sont habituellement pas nécessaires pour profiter des ressources disponibles sur Internet. Si vous souhaitez limiter vos traces, il est recommandé de les refuser par défaut.

Dans Chrome :

Menu > Paramètres > Afficher les paramètres avancés (situé au bas de la page).

Il faut ensuite cliquer sur le bouton Paramètres de contenu puis cocher la case  Bloquer les cookies et les données de sites tiers, enfin cliquer sur OK pour valider votre choix.

bloquer les cookies tiers, Chrome

bloquer les cookies tiers, Chrome (2)

Conseil 2 : empêchez l’installation des traqueurs

Il existe de nombreuses extensions chrome permettant de bloquer les différents traceurs.

Quelques exemples :

Conseil 3 : partagez sur les réseaux sociaux… ou pas

Lorsque vous visitez des sites sur lesquels sont présents des boutons de réseaux sociaux, ces derniers sont informés de votre visite. Il est donc recommandé de bloquer ce traçage tant que vous ne souhaitez pas partager le site que vous visitez. Ce blocage des boutons réseaux sociaux tels Facebook, Twitter, … peut être obtenu à l’aide d’une extension logicielle libre et gratuite : Share me not

réseaux sociaux

Le composant logiciel Flash est configuré par défaut pour autoriser l’enregistrement d’informations permettant de tracer l’internaute. Il est recommandé de changer ces paramètres en se connectant au gestionnaire de paramètres accessible en ligne. Vous devez configurer les paramètres de confidentialité pour chacun des 8 onglets.

FIREFOX

Bloquez les cookies tiers

Les cookies tiers ne sont habituellement pas nécessaires pour profiter des ressources disponibles sur Internet. Pour limiter ses traces, il est recommandé de les refuser par défaut.

Dans le navigateur Firefox :

Menu Options > Onglet « Vie privée« 

Paramétrer le menu « Règles de conservation » sur « Utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique » .

Enfin, décocher la case « Accepter les cookies tiers« .

bloquer les cookies tiers, Firefox

Empêcher l’installation des traqueurs :

Il existe de nombreuses extensions chrome permettant de bloquer les différents traceurs.

Quelques exemples :

Partagez sur les réseaux sociaux… Ou pas :

Lorsque vous visitez des sites sur lesquels sont présents des boutons de réseaux sociaux, ces derniers sont informés de votre visite. Il est donc recommandé de bloquer ce traçage tant que vous ne souhaitez pas partager le site que vous visitez. Ce blocage des boutons réseaux sociaux tels Facebook, Twitter, … peut être obtenu à l’aide d’une extension logicielle libre et gratuite : Share me not

réseaux sociaux

Limitez le traçage dans Adobe Flash :

Le composant logiciel Flash est configuré par défaut pour autoriser l’enregistrement d’informations permettant de tracer l’internaute. Il est recommandé de changer ces paramètres en se connectant au gestionnaire de paramètres accessible en ligne. Vous devez configurer les paramètres de confidentialité pour chacun des 8 onglets.

traçage

INTERNET EXPLORER

Bloquez les cookies tiers

Les cookies tiers ne sont habituellement pas nécessaires pour profiter des ressources disponibles sur Internet. Si vous souhaitez limiter vos traces, il est recommandé de les refuser par défaut.

Dans Internet Explorer :

Menu > Options Internet > Onglet « Confidentialité » et sur le bouton Avancé pour faite apparaitre la fenêtre des Paramètres de confidentialité avancés.

Cochez ensuite la case « Ignorer la gestion automatique des cookies« ,  puis sélectionner « Refuser » dans la colonne « Cookies tierces parties« .

Limitez le traçage dans Adobe Flash

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *